JOIE DE VIVRE

Publié le par TOSCA

Joie de vivre
Une étroite fenêtre ouverte
Sur un jardin aux lignes pures.
Sous l'arceau d'une plante verte,
Une fillette qui adjure
La poupée de rester couverte.

Le jour qui vient de s'éveiller
Ne cesse de s'émerveiller.
Et c'est toute la joie de vivre
Que le vent, de son crayon bleu,
Note sur le livre des cieux.

Publié dans POESIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article