Ce qui était vrai hier, l'est encore aujourd'hui : mais ce qui est bien aujourd'hui, pourra ne pas l'être demain.

Publié le par TOSCA

Règles pour être (s) humain (s).
Un corps t’a été donné. Tu peux l’aimer ou le détester, mais ce sera le tien pour toute la durée de cette vie.

Tu vas apprendre des leçons. Tu es inscrit(e) dans une école informelle à plein temps appelée "Vie ". Chaque jour tu auras l’occasion d’apprendre des leçons dans cette école. Tu pourras aimer les leçons, ou penser qu’elles sont idiotes ou sans pertinence.

Il n’y a pas de fautes, seulement des leçons. La croissance est un processus d’essai et  d'erreur : l’expérimentation. Les expériences " ratées " font tout autant partie du processus que celles qui réussissent.

Une leçon sera répétée jusqu’à ce quelle soit apprise. Une leçon te sera présentée sous diverses formes, jusqu’à ce que tu l’apprennes. Quand tu l’auras apprise, tu pourras passer à la leçon suivante.

Apprendre des leçons ne finit jamais. Il n’y a pas de partie de "Vie" qui ne contienne de leçon. Si tu es en vie, il y a des leçons à apprendre.

" Ailleurs " n’est pas meilleur qu’ " ici ". Quand ton " ailleurs " est devenu " ici ", tu obtiens à nouveau un autre " ailleurs " qui a son tour te semblera meilleur qu’ " ici ".

Les autres sont essentiellement des miroirs de toi-même. Tu ne peux aimer ou détester quelque chose chez autrui que si ce quelque chose reflète une chose que tu aimes ou que tu détestes en toi.

Ce que tu fais de ta " Vie " dépend de toi. Tu as tous les outils, toutes les ressources dont tu as besoin. Ce que tu en fais dépend de toi. Le choix t’appartient.

Tes réponses sont en toi. Les réponses aux questions de la " Vie " sont en toi. Tout ce qu’il te faut, c’est regarder, écouter et faire confiance.

A mesure que tu t’ouvres à cette confiance, tu te souviendras de plus en plus de tout ceci.

Graziella Burgi


L’acte juste

On ne détruit pas les ténèbres en luttant contre elles, mais en allumant la lumière.

On ne détruit pas le mal en luttant contre lui, mais en faisant le bien.

Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic Image and video hosting by TinyPic

On ne détruit pas la haine ou la peur en s’acharnant contre elles, mais en laissant monter la tendresse-amour.

C’est en allant vers l’est que l’on s’éloigne de l’ouest.

C’est en allant vers plus de vie qu’on dépasse la mort.

C’est en allant vers ce qui dure qu’on est libre de ce qui ne dure pas.

Placide Gaboury, Paroles pour le coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

bonjour graziella comment vas tu ....quel beau texte eh oui aimer son corps c est s aimer d abord ......un beau soleil par chez nous mais de temperatures negatif mais  c est du bon temps 
faut profiter a oxygener ses poumons sa vas pas durer  passe une bonne journee bisous



Répondre
T

Bonjour Grazy, il se passe une chose étrange...quand je clic sur ton lien..je suis dirigée vers un site adulte..hier, pas osé cliquer et aujourd'hui, j'ai tenté, je suis bel et bien redirigée sur
ton blog, en passant par ce site d'entrée X??? Va savoir!! Je viens te faire de gros bisous du dimanche, en repos, c'est bon d'avoir le temps de papoter avec mes amies!Je te fais de gros bisous du
coeur!






Répondre
P

bonjour graziella ...comment vas tu  je n ai plus de tes nouvelles pour moi sa deviens  meilleurs les filles sont parties hiers quel vide sa fais d 'un seul coup et un grand calme aussi j
ai eu des journées bien remplis .  il reste un bon menage a faire houf je vais pouvoir avoir du temps comme avant .je te souhaite une bonnes  soiree gros bisous  et bon week end



Répondre